tables_rondes2.jpgTrois débats à l'occasion de ce cinquième salon du Polar :

* Samedi 4 février 2012 à 16 heures 30 :

Le polar: littérature engagée avec la participation de Pascal Dessaint, Jean-Hughues Oppel, Marin Ledun ; médiateur Corinne Naidet de l'association La Noir'Rode



Le polar représente t'il toujours une littérature d'idée, de combat, d'engagement? Nul doute que Dashiell Hammett ou bien Jean Patrick Manchette répondraient par l'affirmative. Ainsi que les écrivains présents pour cette rencontre, qui, livre après livre, nous décrivent leur vision désenchantée de la société, leur regard acéré sur le monde de la politique, le monde du travail et un constat malheureusement très réaliste du monde qui nous entoure….

* Dimanche 5 février 2012 à 10 heures 30.

Le polar: littérature indignée avec Jean Bernard Pouy, Hafed Benotman, Jean Jacques Reboux, Francis Zamponi ; Médiateur Corinne Naidet.

Ce mot très à la mode accompagne depuis longtemps la littérature noire, celle qui oublie intrigue et enquête au profit de portraits acides et désabusés de notre société actuelle, fouillant dans les poubelles de celle-ci, ici, ailleurs, maintenant ou dans un passé proche. Bien loin de dévoyer ce terme, les cinq auteurs conviés à cette table ronde, nous montreront que les codes du roman noir, souvent d'ailleurs considéré comme une littérature indigne, sont idéaux pour l'insoumission et la rébellion.

* Dimanche 5 février 2012 à 14 heures 45.

La Science-fiction, politique, société avec Yal Ayerdhal, Paul Carta. Médiateur Timothée Rey.

La Science-fiction n'est-elle qu'un genre favorisant l'évasion ? Ou bien peut-elle aussi nous parler de problèmes sociaux ? A-t-elle un aspect politique ? Et, dans l'affirmative, serait-il concevable qu'au-delà d'un regard critique, elle soit porteuse de propositions quant à l'avenir de nos sociétés ?